Projet Habilités

HABILITÉS est un projet pilote en pratiques inclusives dont le but est de fournir l’appui sous forme de formation, de développement professionnel et d’accommodations adaptés pour Azalia Kaviani, une artiste vivant avec une paralysie cérébrale afin qu’elle puisse produire une exposition solo d’art visuel, une performance de danse et témoigner de son lors d’une conférence avec l’équipe qui l’accompagne.
Le but du projet est de souligner les qualités des artistes en situation de handicap dans l’espoir de reconnaître leurs habilités et de promouvoir leur intégration dans le tissu de notre société.
Ce projet, présenté par le Festival Accès Asie, est soutenu financièrement par le Conseil des arts de Montréal.

L’artiste et le projet sont soutenus par le MAI (Montréal, arts interculturels) sous forme d’une résidence artistique dans les studios de répétition.

Azalia Kaviani - Artiste visuelle et danseuse

D’origine iranienne et immigrée à Montréal en 2006, Azalia Kaviani est une artiste visuelle et danseuse qui vit avec une paralysie cérébrale depuis l’enfance. Elle est diplômée des universités Concordia et McGill et a fréquenté le Collège Dawson. Azalia a exposé ses tableaux en 2018 à la Galerie Mekic au sein de l’exposition duo Les Visages ainsi qu’à l’exposition collective SalonEsque au MAI (Montréal, arts interculturels) en 2015. De 2015 à 2017, Azalia a été soutenue par le programme d’accompagnement du MAI et a été à deux reprises récipiendaire de résidence artistique de ce même organisme. Sa première exposition solo Les nocturnes est le fruit d’une année de travail au sein du Projet HABILITÉS. À travers son art, Azalia est motivée par le désir « d’inspirer les personnes avec un handicap à poursuivre leurs ambitions, les encourager à ne pas se marginaliser ».

Kakim Goh – Commissaire et gestionnaire du projet /
Conseiller en développement professionnel

Kakim Goh est un artiste visuel, commissaire et travailleur culturel originaire de Singapour et établi à Montréal. Titulaire d’un baccalauréat de beaux-arts en peinture et dessin à l'Université Concordia, Kakim oeuvre depuis longtemps dans les milieux communautaires afin de promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion dans les secteurs de l’éducation, des arts et de la culture. Kakim siège au comité d’évaluation des nouvelles pratiques artistiques et secteur pluridisciplinaire du Conseil des arts de Montréal. Il est le trésorier, membre exécutif du conseil d’administration et chef du comité d’inclusion de l’English-Language Arts Network (ELAN). Il a été commissaire du programme des arts visuels du Festival Accès Asie de 2014 à 2016, où il a occupé le rôle de vice-président du conseil d’administration de 2014 à 2019. Au quotidien, Kakim travaille en tant qu’agent au développement des affaires au Collège Dawson.

Irem Bekter – Formatrice et chorégraphe / Partenaire de danse

Irem Bekter, femme de théâtre, de musique et de danse, est née à Istanbul. À huit ans, elle part pour l’Angleterre où elle obtient des diplômes en danse classique et jazz de l’École de ballet Elmhurst à Camberley et se perfectionne à l’Académie Royale de danse de Londres. Elle est bachelière de l’Académie des arts dramatiques Webber Douglas où elle étudie le théâtre, la radio, la télévision, la direction et le chant. En 1984, elle s’installe en Argentine ou elle dédie à la danse « zapateo » (podorythmie argentine), l’amènent à créer un nouveau concept « Rythme et corps sur scène » qu’elle enseigne au Centre culturel de l’Université des sciences économiques d’Argentine et dans une Programme de théâtre avec des jeunes de Syndrome de Down. Elle développe avec des aînés le Programme de coordination motrice pour stimuler l’activité cérébrale et corporelle. Arrivée à Montréal en 2007, elle est « movement coach » à l’Infinitheatre et offre des ateliers au sein du programme Center for the Arts in Human Development à l’Université Concordia, destinés aux personnes relevant des défis relatifs à leur développement et aux individus demandant des besoins spéciaux.

Elise Andreoli - Conseillère en santé / Infirmière clinicienne

Elise Andreoli est une infirmière clinicienne expérimentée. Née à Sainte-Catherine au Québec, son père est d’origine italienne et sa mère est Québécoise. Elle est détentrice d’un DEC en Soins infirmiers du Cégep André-Laurendeau et d’un Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Montréal. Présentement, elle fait un Certificat en santé publique à la formation continue de l’Université de Montréal. Depuis 2000, elle est infirmière au Centre hospitalier de l’Université de Montréal ou elle a travaillé sur plusieurs unités telles que l’urgence, la chirurgie hépatobiliaire et urologie. Mère de deux enfants, elle prend le temps de pratiquer du taekwondo et de la danse. Elle est passionnée par les défis, l’art thérapie et se dit inspirée par ses patients au quotidien.

Laurence Ly – Réalisateur et photographe

Laurence Ly est réalisateur, monteur et scénariste d’origine cambodgienne et vietnamienne. Né dans un camp de réfugiés en Thaïlande, il est citoyen canadien depuis l’âge de 2 ans. Après avoir obtenu un baccalauréat en arts à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), en 2014, Laurence entame un long métrage autofinancé intitulé Marche avec moi et participe aux Rendez-vous Québec Cinéma. Il obtient ensuite une maîtrise en communications, concentration cinéma et image en mouvement en 2017 à l’UQAM. Cinéphile amoureux, réalisateur, scénariste, monteur et producteur dévoué, Laurence a été programmateur de films pour le Festival Nomade de Montréal de 2013 à 2018. Aujourd’hui, il est vidéaste et photographe pour le Festival Accès-Asie et il travaille également chez Main Film.