Semaine 3

© Éric BeauséjourMUSIQUE Brise japonaise

Brise japonaise & o(. _ .)o m4 goi1 (^ v ^)//

Jeudi 16 mai à 20h

20$

Jeunesses Musicales Canada
305, Avenue du Mont-Royal
Métro Mont-Royal

Communiqué de presse

Le Festival Accès Asie est fier de présenter trois musiciennes accomplies, Yuki Isami à la flûte, Natsuki Hiratsuka au piano et Jane Chan au violoncelle. Elles vont présenter Brise japonaise et o(. _ .)o m4 goi1 (^ v ^)// .

La soirée débutera avec Brise japonaise interprétée par Yuki Isami et Natsuki Hiratsuka, un récital qui se veut une expression de l’amalgame entre l’héritage asiatique et la constante découverte de la culture québécoise, faisant ainsi écho au choc et, avant tout, à l’harmonie entre le passé et le présent.

Dans la deuxième partie, Jane Chan présentera sa composition Chinoi series créée au cours de la dernière année alors que Jane commençait à apprendre le cantonais. Elle a ainsi exploré la fluidité de la structure tonale de la langue. Elle interprétera également Pose VI: Monody (2018), une œuvre composée pour elle par son mari et collaborateur Anthony Tan.

Enfin, les trois artistes se réuniront pour conclure l’événement. La représentation comportera à la fois des pièces de musique contemporaine et des pièces traditionnelles asiatiques réarrangées .

Événement Facebook

Réservez vos billets!


Programme (sous réserve de modification)

Eugène BOZZA, 5 Chansons sur des thèmes japonais (1978) Chant triste d’Iwate, Lutte des guerriers à cheval, Les eaux de Kusatsu, Chant d’amour, Les moissonneurs de Miyazaki
Shinobue et piano

Michio MIYAGI, Haru no Umi (1929)
Flûte et piano

Anonyme, Fukagawa (environ 1650)
Shinobue et piano

Rentaro TAKI, Kōjō no tsuki (1901)
Flûte et piano

Makoto SHINOHARA, Kassouga (1960)
Flûte et piano

Reiko YAMADA, Duo (2019)
Flûte, shinobue et piano

Jane CHAN, Chinoi Series (2019)
Violoncelle et instruments électroniques

Anthony TAN, Pose VI: Monody (2018)
Violoncelle et instruments électroniques

Takeo HOSHIYA, Sinfonia on the 72 fragments (2018)
Flûte, violoncelle et piano


Yuki Isami ©Joachim RaginelYuki Isami – Flûte

Originaire du Japon, Yuki Isami a découvert la musique à l’âge de quatre ans par l’intermédiaire du piano. Après avoir reçu les premiers prix du College of Drama and Music de Toho à Tokyo et du Conservatoire de Musique de Montréal, elle poursuit aujourd’hui une carrière de flûtiste. Elle a participé à de nombreux festivals à l’international et s’est produite dans différents orchestres dont l’Orchestre Métropolitain de Montréal et l’Orchestre symphonique de Québec. Parallèlement, elle a travaillé sur différents projets pour promouvoir la musique et la culture japonaise au Canada avec des instruments tels que le shinobue, le koto ou le shamisen. Elle a notamment arrangé et interprété le spectacle Musique japonaise : Branches et racines et TSUKI un conte musical et visuel. yukiisami.com

©Antoine SaitoNatsuki Hiratsuka – Piano

La pianiste Natsuki Hiratsuka est très active dans le monde musical, elle est décrite comme « une pianiste de grandes compétence et sensibilité » et comme une artiste qui « témoigne d’une sensibilité particulière aux sonorités envoûtantes ». Elle a donné de nombreux récitals au Japon, en Angleterre, au Canada et aux États-Unis. Elle a notamment joué au Jordan Hall de Boston, au Musashino Hall de Tokyo, au Longy School of Music de Cambridge, à l’Université Brown, au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université de l’Alberta à Edmonton pour ne citer qu’eux. Ses enregistrements des sonates pour violon et piano de Szymanowski, Chostakovich, Lekeu et Franck, sous étiquette Metis Islands Records, avec Frédéric Bednarz, ont été remarqués par la critique internationale.

©Rita TaylorJane Chan – Violoncelle

Violoncelliste, improvisatrice, et musicienne de chambre, Jane Chan est attirée par divers modes d’écoutes et sons émergents en musique d’ensemble. Sa pratique élargie inclut la composition, l’enregistrement, l’écriture, la collaboration interdisciplinaire, et l’enseignement. Dans son travail collaboratif, elle se nourrit de situations qui la sortent de sa zone de confort et lui donnent la chance de trouver un terrain d’entente entre artistes provenant de milieux divers. En 2017, elle a été nominée pour un prix META pour contribution exceptionnelle dans sa production Constellations. Elle est titulaire d’une maîtrise de l’Université McGill où elle a suivi une formation en interprétation classique et contemporaine avec Yegor Dyachkov. Elle enseigne actuellement le violoncelle à l’Université du Colorado à Colorado Springs et a été une organisatrice active des équipes du Laboratoire de musique contemporaine de Montréal et de l’organisme Les Sympathiques basé à Montréal. janeonsienchan.com

© Éric BeauséjourLITTÉRATURE

A Night with Writers

A Night with Writers

Vendredi 17 mai à 20h

Entrée libre

Musée des maîtres et artisans du Québec
615, avenue Sainte-Croix
Métro Du Collège

Communiqué de presse

En complément de l’exposition Bridges of Hope présentée au Musée des maîtres et artisans du Québec, le Festival Accès Asie et Teesri Duniya Theatre présentent la soirée littéraire A Night with Writers, le vendredi 17 mai au Musée des maîtres et artisans du Québec.

A Night with Writers rassemble quelques-uns des meilleurs écrivains canadiens d’Asie du Sud pour des lectures de différentes œuvres et une discussion avec le public. On y retrouvera Rana Bose, Jaswant Guzder, Rahul Varma et Anita Anand avec la modératrice Veena Gokhale.

En collaboration avec

Logo Teesri Duniya

Événement Facebook


© Lisa FosterRana Bose – Auteur, dramaturge et poète

Né et élevé à Calcutta, Inde, Rana Bose est auteur, dramaturge et poète. Il a terminé des études en génie à l’Université Washington et vit à Montréal depuis les années 1970. Bien qu’il ait travaillé comme ingénieur, Bose est surtout connu au Canada comme auteur dramatique et romancier. Ses pièces ont été jouées au Canada, aux ÉtatsUnis et en Inde. De Fog, son troisième roman, sont nées onze pièces de théâtre qui ont été jouées dans de nombreuses villes. Rana est l’éditeur fondateur du magazine Montréal Serai. En 2016, il a reçu le prix Judy Mappin de la Quebec Writer’s Federation.

© Courtoisie de Jaswant GuzderJaswant Guzder – Artiste visuelle, auteure et pédopsychiatre

Les livres de Jaswant Guzder abordent les thèmes de la migration et des conversations d’association libres réunies à partir de livres démantelés. Ces livres s’inspirent en partie de son travail thérapeutique qui consiste à écouter la continuité du récit. Toutes ces œuvres retracent un long parcours en tant que 3e génération de Canadiens d’Asie du Sud qui redessine les identités et les basculements entre les mondes. Les œuvres d’arts visuels de Guzder ont été exposées à Montréal et dans diverses galeries à Victoria, Londres, New York, Rome et en Inde au cours des dernières années. Elle a réalisé de nombreuses couvertures de livres et contribué aux pages Web de la psychiatrie culturelle aux États-Unis, de la World Psychiatric Association et de McGill, où elle donne un atelier d’été au centre d’arts visuels sur la création de livres visuels.

© Teesri Duniya TheatreRahul Varma – Dramaturge

Rahul Varma est dramaturge et directeur artistique de Teesri Duniya Theatre qu’il a cofondé en 1981. En 1998, il cofonde le magazine trimestriel alt.theatre: cultural diversity and stage. Il écrit en hindi et en anglais. Parmi ses pièces de théâtre récentes, on peut citer Land Where the Trees Talk, No man’s Land, Trading Injuries, Counter Offence, Bhopal, Truth and Treason et State of Denial. Certaines de ses pièces ont été traduites en français, italien, hindi et punjabi. Il est récipiendaire du prix du jury de la Quebec Drama Federation, pour la promotion de l’interculturalisme décerné par le Montreal English Critic’s Circle, South Asian Theatre Festival Award et du Montreal English Theatre Award pour l’équité, l’inclusion et la diversité. Il était finaliste pour le prix d’écriture dramatique de la Quebec Writer’s Federation. teesriduniyatheatre.com

© Diane LavoieAnita Anand – Auteure et traductrice

Originaire de Montréal, Anita Anand à vécu dans le Bronx, Brixton et Richmond, la Colombie-Britannique. Elle maintient toutefois un attachement obstiné pour sa ville natale. Le fait d’avoir été la seule personne de son âge d’origine indienne dans tous les milieux où elle a vécu fût un cadeau inestimable pour son développement en tant qu’écrivaine. Sa collection de nouvelles, Swing in the House, a remporté le prix Concordia-QWF, attribué au meilleur premier livre, en 2015. Plus récemment, sa traduction de Nirliit, un roman de Juliana Léveillé-Trudel, a été nominée pour le prix John Glassco en 2018. Elle travaille actuellement à un nouveau roman. anitaanand.carrd.co

Veena GokhaleVeena Gokhale – Auteure et journaliste

Veena Gokhale a débuté sa carrière en tant que journaliste à Bombay. Bombay Wali et d’autres histoires, publiées aux éditions Guernica en 2013 a été inspiré par cette ville « dure et attrayante ». Elle a découvert le Canada grâce à une bourse de journalisme et est revenue y faire une maîtrise. Après avoir immigré à Montréal, elle a travaillé pour une organisation à but non lucratif. Son roman, Land for Fatimah, publié par Guernica en 2018, s’inspire en partie des deux années passées en Tanzanie. Veena a publié des ouvrages de fiction et de poésie dans des anthologies et des magazines littéraires. Elle est également rédactrice indépendante et donne des cours de cuisine indienne. veenago.com/writing/index.html

© Éric BeauséjourDANSE ©Aalok Soni

Perles d’ailleurs – Rhythm Rewritten

Samedi 18 mai à 20h

30$ - 50$

Gesù – Centre de créativité
1200, Rue de Bleury
Métro Place-des-Arts

Présenté par TD

Communiqué de presse

Pour son volet international Perles d’ailleurs, le Festival est ravi de présenter, en collaboration avec le Centre Kabir, le spectacle Rhythm Rewritten, des artistes Seema Metha et Jason Samuels Smith.

Rhythm Rewritten est une collaboration indo-américaine avec le danseur de claquettes Jason Samuels Smith, artiste de New York primé aux Emmy Awards, et Seema Mehta, artiste danseuse de Kathak basée à Mumbai.

Ce spectacle dynamique, basé sur l’improvisation, relie deux cultures, deux traditions et deux artistes qui discutent à travers des jeux de jambes percutants, le tout accompagné de musiciens de grands talents : Ian de Souza de Toronto, Satyaprakash Mishra de Mumbai, Debashish Sarkar et Jayanta Banerjee de Calcutta et Theo Hill de New York.

 En collaboration avec

Centre Kabir

Réservez vos billets !

Événement Facebook


© Donald Woodrow BarrySeema Mehta – Danseuse et chorégraphe

Artiste exceptionnelle, Seema Mehta est diplômée de l’Academy of Art University de San Francisco avec un baccalauréat en beaux-arts, spécialisé dans la peinture et la sculpture. Depuis 2000, elle pratique le kathak auprès du Pandit Chitresh Das. Sa lignée remonte aux grands gurus des Lucknow et aux gharanas de Jaipur. Le style de Seema établit un équilibre admirable entre le subtil et le gracieux et la vigueur, particulièrement en ce qui concerne son jeu de pied. Seema pratique le Kathak Yoga, chante et joue de l’harmonium. Directrice de l’école Chhandam Nritya Bharati (Mumbai et Calcutta), elle enseigne à plus de 100 étudiants. Au-delà de la perception traditionnelle de la danse, la vision de Seema est de toucher des vies à travers son art. seemamehta.com

© Stephen HudginsJason Samuels Smith – Danseur et chorégraphe

Artiste talentueux dans l’art des claquettes, Jason Samuels Smith a notamment reçu un Emmy Award, un Dance Magazine Award, un American Choreography Award et un Gregory Hines Humanitarian Award. Jason est le directeur fondateur du LA Tap Festival et des Tap Family Reunion à New York. On le retrouve au cinéma et à la télévision dans Black Nativity, la série télévisée Psych, Secret Talents of the Stars (MYA), So You Think You Can Dance, Dancing with The Stars, UPAJ:Improvise, Tap Heat de Dean Hargrove, Idlewild de Outkast et Cool Women de Debbie Allen. Sur scène, on l’a vu dans Soul Possessed, Bring in Da’Noise, Bring in Da’Funk et Imagine Tap! en plus de ses propres projets et de tournée couronnée de succès. Il a fondé les programmes de claquettes à la Debbie Allen Dance Academy et au National Museum of Dance et a également mis au point une chaussure de claquettes professionnelle. Utilisant son art pour la justice sociale, il soutient des organisations telles que Groove With Me, AHF, Tied To Greatness, AmfAR, The Actors Fund et Broadway Cares / DRA, pour n’en nommer que quelques-unes. Jason promeut le respect de la forme artistique et crée des opportunités pour les générations futures alors qu’il continue à voyager en tant qu’ambassadeur des claquettes autour du monde. divinerhythmproductions.com

© Joanna de SouzaIan de Souza – Basse

Né à Kampala, en Ouganda, le bassiste et producteur Ian de Souza collabore autant à des projets de cinéma, de télévision que de danse. Au cours de ses 35 années de carrière, il s’est produit en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie et a collaboré avec de nombreux artistes tels que Jeff Martin, Jane Siberry, Carole Pope, Denzil Sinclair, Stephen Paige et Colin James, Bill Frissell, Cyro Baptista, etc. pour ne citer qu’eux. Membre fondateur du quartet Sisters Euclid, il collabore depuis longtemps avec le duo électronique LAL et le chanteur folk Andrea Koziol. En 2012, Ian compose la bande originale du film plusieurs fois primé Calcutta Taxi, de Vikram Das Gupta.

© Avinash PatelSatyaprakash Mishra –Tabla

Le joueur de tabla Satyaprakash Mishra est le disciple et fils du maître de tabla Pt. Kalinath Mishra, du style Benaras gharana. Il s’est produit dans plusieurs festivals prestigieux en Inde dont le Festival Kala Ghoda, le Festival Bandra et le Kinkini. Il a accompagné la reine du Kathak Sitara Devi, le danseur Padmashri Pt.Pratap Pawar ainsi que des chanteurs comme Suresh Wadkar. Il joue lors de pratiques d’actrices de Bollywood dont Madhuri Dixit et Kangana Ranaut. Satyaprakash est associé à l’école de danse Chhandam Nritya Bharati depuis quelques années. Il a également joué avec le légendaire Pandit Chitresh Das lors de sa dernière collaboration avec Antonio Hidalgo Paz dans Yatra, une œuvre de Kathak et de Flamenco. Il se produit maintenant régulièrement avec des disciples de Das en Inde et à l’étranger.

© Pancroma Studio(Kolkata)Debashish Sarkar – Voix et Harmonium

Debashish Sarkar a acquis une base de chant classique sous la formation d’Ustad Ghulam Mohammad Khan, précédée de plusieurs années d’entraînement auprès des gourous renommés Shri Sukhendu Goswami, Ustad Sagiruddin Khan et Shri Sukumar Mitra. Il a participé à de nombreuses soirées musicales en Inde et dans de grands festivals et centres d’art aux États-Unis, en Europe et en Asie. Outre des performances de chant classique, de ghazals et de bhajans, Debashish a également fourni un soutien vocal et une composition musicale à Guru Kelucharan Mohapatra et à Sanjukta Panigrahi (Odissi), pt. Chitresh Das (Kathak), pt. Birju Maharaj et pour les productions Doordarshan Kolkata - Ram Katha Ram Kahani et Om Shakti.

© Joseph LeeJayanta Banerjee – Sitar

Né dans une famille de musicien, Jayanta Banerjee a appris le sitar auprès du Pandit Robi Chakroborty. Il a joué en tant que soliste et accompagnateur à travers le globe et a joué avec quelques-uns des plus grands danseurs et musiciens classiques indiens du monde, notamment le Dr L. Subramaniam, Pandit Rajan & Sajan Mishra, Pandit Kumar Bose, Pandit Swapan Chaudhuri, Pandit Anindo Chatterjee, Ustad Sabir Khan, Pandit Bhavani Shankar et Pandit Ramesh Mishra. Jayanta est également compositeur et arrangeur à succès, ayant collaboré avec Pandit Chitresh Das. Il a reçu le prix du festival national de la jeunesse remis par le gouvernement indien. Il a également été honoré par la Rajya Sangeet Academy, la Fondation Ravi Kichlu et la Salt Lake Cultural Association.

© Anna YatskevichTheo Hill – Piano

Reconnu par le New York Times comme « un jeune pianiste dynamique jouant dans la tradition franche de New York », Theo Hill est un vent d’air frais pour le piano jazz. Né à Albany, New York, il commence à étudier le piano classique à l’âge de cinq ans. Il se tourne vers le jazz à l’âge de 12 ans et à 16 ans, il se produit dans des clubs de la région Tri-City et fait sa première apparition à New York, au Smalls Jazz Club. Theo a depuis joué dans des centaines de salles. Il a fait des tournées dans plus de 30 États des États-Unis et a fait des apparitions internationales dans de nombreux pays. En tant que musicien accompagnateur, Theo a eu l’occasion de jouer avec Jeff « Tain » Watts, Bobby Watson, Gregory Porter ainsi que de nombreux autres maîtres musiciens. Theo dirige également des classes de maître et enseigne en privé. theoshill.com

 

© Éric BeauséjourATELIER DE DANSE

©Aalok Soni

Atelier de maître

Dimanche 19 mai de 10h à 13h

50 $

Studio Caravane
6262, rue St-Hubert
Métro Beaubien

Le dimanche 19 mai, les artistes du spectacle Rhythm Rewritten de Seema Metha et Jason Samuels Smith feront l’honneur de partager leurs arts et connaissances avec ceux et celles que la collaboration du Kathak et des claquettes fascine lors d'une classe de maître.

Réservez votre place ! 

Événement Facebook


© Donald Woodrow BarrySeema Mehta – Danseuse et chorégraphe

Artiste exceptionnelle, Seema Mehta est diplômée de l’Academy of Art University de San Francisco avec un baccalauréat en beaux-arts, spécialisé dans la peinture et la sculpture. Depuis 2000, elle pratique le kathak auprès du Pandit Chitresh Das. Sa lignée remonte aux grands gurus des Lucknow et aux gharanas de Jaipur. Le style de Seema établit un équilibre admirable entre le subtil et le gracieux et la vigueur, particulièrement en ce qui concerne son jeu de pied. Seema pratique le Kathak Yoga, chante et joue de l’harmonium. Directrice de l’école Chhandam Nritya Bharati (Mumbai et Calcutta), elle enseigne à plus de 100 étudiants. Au-delà de la perception traditionnelle de la danse, la vision de Seema est de toucher des vies à travers son art. seemamehta.com

© Stephen HudginsJason Samuels Smith – Danseur et chorégraphe

Artiste talentueux dans l’art des claquettes, Jason Samuels Smith a notamment reçu un Emmy Award, un Dance Magazine Award, un American Choreography Award et un Gregory Hines Humanitarian Award. Jason est le directeur fondateur du LA Tap Festival et des Tap Family Reunion à New York. On le retrouve au cinéma et à la télévision dans Black Nativity, la série télévisée PsychSecret Talents of the Stars (MYA), So You Think You Can DanceDancing with The StarsUPAJ:ImproviseTap Heat de Dean Hargrove, Idlewild de Outkast et Cool Women de Debbie Allen. Sur scène, on l’a vu dans Soul PossessedBring in Da’NoiseBring in Da’Funk et Imagine Tap! en plus de ses propres projets et de tournée couronnée de succès. Il a fondé les programmes de claquettes à la Debbie Allen Dance Academy et au National Museum of Dance et a également mis au point une chaussure de claquettes professionnelle. Utilisant son art pour la justice sociale, il soutient des organisations telles que Groove With Me, AHF, Tied To Greatness, AmfAR, The Actors Fund et Broadway Cares / DRA, pour n’en nommer que quelques-unes. Jason promeut le respect de la forme artistique et crée des opportunités pour les générations futures alors qu’il continue à voyager en tant qu’ambassadeur des claquettes autour du monde. divinerhythmproductions.com

© Éric BeauséjourART CULINAIRE

Arts culinaires : Tibet

Atelier de cuisine tibétaine avec Théâtre Everest

Dimanche 19 mai à 14h

20$

Restaurant OM
4382, boul. St-Laurent
Métro Mont-Royal

Communiqué de presse

Venez déguster un menu inspiré d’une journée tibétaine typique : du petit déjeuner au souper, sans oublier les collations et les breuvages traditionnels. L’activité est ouverte à tous et permettra aux participants d’en apprendre davantage sur l’alimentation tibétaine, son histoire et sa spécificité selon les régions.

Que vous soyez un.e mangeur.se de momos avertis ou non, chacun aura la chance de mettre la main à la pâte dans un atelier de confection de momo et de goûter sa création.

Performance artistique surprise sur place!

Cette activité peut accueillir 40 personnes et les réservations sont obligatoires.

Réservez votre place!

Événement Facebook


© Anouk PerreaultThéâtre Everest – Compagnie de théâtre

Compagnie théâtrale fondée en 2016 par Chloé et Jade Barshee qui en partagent la direction artistique, le Théâtre Everest est avant tout un projet familial. Issues d’une mère québécoise et d’un père tibétain, les soeurs Barshee ont toujours senti une lutte au coeur même de leur identité. Leur pratique théâtrale s’inscrit dans le contexte social tel qu’il est aujourd’hui : un Québec contemporain dans lequel différentes réalités culturelles cohabitent et s’entrecroisent. theatreverest.com

©Jonathan Malenfant

Jade Barshee – Comédienne

Comédienne autodidacte et touche-à-tout, Jade Barshee a été formée à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, au Théâtre de l’Omnibus, aux Ateliers Danielle Fichaud, au Studio 303 avant de poursuivre une majeure en Études théâtrales à l’UQAM. Elle est l’écriture de Théâtre Everest. Le petit cerveau, celle qui pose toujours trop de questions, qui se demande toujours : mais pourquoi est-ce qu’on fait ça? « Le Théâtre Everest c’est l’opportunité de se lancer dans le vide les yeux fermés et les poings serrés. C’est écrire sans se juger, découvrir notre langage scénique, partager des idées et les essayer librement. C’est apprendre à connaître encore plus profondément ma soeur que je connais déjà par coeur et incidemment me redécouvrir. »

©Jonathan MalenfantChloé Barshee – Comédienne

Diplômée de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM en 2014, Chloé Barshee cofonde à sa sortie de l’école, avec des collègues de classe, le collectif Grande Surface. On a pu la voir jouer sur les planches du théâtre La Chapelle, au Théâtre du Rideau-Vert dans la production Molière, Shakespeare et moi au festival Zone Homa. Elle est la mise en scène de Théâtre Everest. Celle qui construit et qui imagine les images les plus folles, celle qui repousse toujours les limites du possible, qui se demande toujours : mais comment on va faire ça? « Avec Théâtre Everest, le processus de création est un retour aux sources, à l’enfance, un grand terrain de jeu où tout est possible, où tout peut arriver, où un accident peut se transformer en une idée extraordinaire et où il n’y a pas de bons ou de mauvais coups parce que tout est matière à création. »

 

Du 1er au 30 mai 2019