Le Festival

À propos du Festival Accès Asie

Le Festival Accès Asie est un festival basé à Montréal et qui fait la promotion des arts, des cultures et des histoires asiatiques à travers une grande variété de disciplines artistiques, incluant les arts visuels, la danse, le théâtre, la vidéo, le cinéma, la musique, la comédie, la poésie, la littérature, la performance, les nouveaux médias et les arts culinaires.

Le festival présente des événements qui mettent en vedette des artistes d’origine asiatique et des artistes dont le travail s’inspire d’arts, de cultures et d’histoires asiatiques. Le festival offre aussi des activités de médiation culturelle, des conférences et des ateliers de formation dans le cadre de son nouveau volet éducatif. Le Festival Accès Asie est enregistré au Québec comme organisme sans but lucratif (OSBL) dans les arts avec le REQ (Registraire des entreprises du Québec).

Établi en 1995, le Festival Accès Asie est le plus ancien festival en continu du Canada qui célèbre les arts du patrimoine asiatique. Jusqu’à présent, il a présenté les œuvres de plus de 800 artistes d’origine asiatique provenant de plus de 20 pays différents incluant l’Asie de l’Est (Japon, Chine, Corée); Asie du Sud-Est (Philippines, Indonésie, Malaisie, Vietnam, Thaïlande, Singapour); Asie du Sud (Pakistan, Inde, Bangladesh, Népal, Sri Lanka); Asie centrale et Moyen-Orient (Turquie, Iran, Irak, Liban, Syrie, Arabie Saoudite, Afghanistan et Arménie).

Cette année, le Festival Accès Asie fêtera son 23e anniversaire, marquant une étape importante en tant que plus ancien festival en continu du mois du patrimoine asiatique au Canada.

Sous la supervision du Directeur artistique, Khosro Berahmandi, et de la Directrice générale, Céline Gleviczky, le Festival Accès Asie est un festival majoritairement porté par des bénévoles et géré par une petite équipe d’employés et de stagiaires, un conseil d’administration composé d’artistes et de membres de la communauté asiatique ainsi qu’un conseil consultatif honoraire. En plus des organismes de financement fédéraux et provinciaux, le festival bénéficie du généreux soutien de partenaires, collaborateurs et donateurs. Le Festival Accès Asie est un organisme bilingue.

Pour visionner la vidéo sur l’histoire du festival, cliquez ici

20 anos_800Vidéo réalisée par Najla Bacha Les origines du Festival Accès Asie

Le Festival Accès Asie a été cofondé en 1995 par Bernard Nguyen et Janet Lumb pour répondre à la demande croissante d'une présence asiatique plus marquée dans le paysage artistique et culturel au Québec. Il a été initialement nommé Festival du patrimoine asiatique de Montréal pour coïncider avec la célébration nationale du Mois du patrimoine asiatique durant le mois de mai. Les membres fondateurs étaient des artistes asiatiques, des militants communautaires et des entrepreneurs qui partageaient les objectifs communs de vouloir combattre les stéréotypes et les barrières de la culture dominante en sensibilisant le public au sujet des arts, des cultures et des histoires asiatiques.

À ses tous débuts, le festival était entièrement géré par des bénévoles, nourris par la passion, l’amitié, le travail acharné et leur dévouement à la communauté artistique. Les membres fondateurs se réunissaient dans leurs salons, les cafés et les buffets à volonté du quartier chinois pour organiser le festival, souvent accompagnés de rires et de vives discussions.

En 2002, le festival a emménagé dans son premier bureau officiel au Gesù — Centre de créativité, et n'a pas déménagé depuis. La portée du festival s’est élargie avec le temps. Aujourd’hui, le festival est toujours géré avec ces principes de passion, d’amitié, de travail acharné et de dévouement envers les arts et la communauté.

À la veille de son 23ème anniversaire, le Festival Accès Asie souhaite remercier les nombreux individus qui ont fondé, soutenu et aidé à établir les bases qui ont fait que le festival est ce qu’il est aujourd’hui. Un merci spécial aux individus qui ont rendu tout cela possible :

Cofondateurs

  • Bernard Nguyen et Janet Lumb

Membres fondateurs

  • Vivi Avy Anthy
  • Khosro Berahmandi
  • Rebecca Chong
  • Patrice Fouché
  • Hunt Hoe
  • Salman M. Hussain
  • Viviane Schami
  • Himmat Shinhat
  • Atif Siddiqi
  • Nancy Tatabe
  • Milton Tanaka

Premiers supportaires

  • Jim Wong Chu
  • Chris Creighton-Kelly
  • Sharon Fernandez
  • Saheed Khan
  • Desh Pardesh
  • Vivienne Poy
  • Zainub Verjee

Mandat et vision artistique

  • Faire avancer l’appréciation et la compréhension des arts, des cultures et des histoires asiatiques.
  • Créer un environnement favorable pour la promotion des arts, des cultures et des histoires asiatiques.
  • Diffuser les œuvres d’artistes d’origine asiatique et d’artistes dont le travail est inspiré par les arts, les cultures et les histoires asiatiques.
  • Offrir des opportunités aux artistes émergents et professionnels de présenter leur travail.
  • Soutenir une diversité de disciplines artistiques.
  • Amener une contribution positive à la société québécoise et canadienne en faisant avancer les échanges interculturels.
  • Promouvoir une tolérance culturelle et une compréhension interculturelle
  • Démanteler les stéréotypes et les barrières culturelles
  • Encourager un dialogue qui développe la solidarité interdisciplinaire, intergénérationnelle et interculturelle.
  • Offrir des initiatives éducatives qui facilitent l’intégration des nouveaux immigrants et des minorités visibles dans la société.

Contexte socio-culturel

Montréal est un centre urbain avec un environnement culturel parmi les plus diversifié au Canada et qui comprend une importante population asiatique. Cependant, la population asiatique de Montréal est composée d’une multitude de communautés, chacune avec sa propre identité raciale, ethnique, linguistique et/ou culturelle. En plus de cette diversité culturelle, les communautés asiatiques sont aussi éparpillées géographiquement à travers l’étendue urbaine de la grande région de Montréal et de ses banlieues.

Un tel environnement rend le dialogue, l’échange et la collaboration entre ces communautés très difficiles et génère de grands obstacles dans la lutte pour créer une solidarité.

Les barrières à la culture dominante

Bien que le Canada ait officiellement adopté un idéal de multiculturalisme, les préjugés de longue date sur ce qui constitue l’identité canadienne restent institutionnalisés. Les images d’identité et de culture canadiennes propagées par les médias demeurent essentiellement “blanches”. Comme avec beaucoup d’autres communautés, les asiatiques ont beaucoup de difficultés à réconcilier cette image de la culture canadienne avec leur besoin d’affirmer et d’exprimer leur propre identité.

Les stéréotypes médiatiques continuent d’avoir un effet profond sur les asiatiques et les laissent avec un sentiment d’impuissance. La lutte pour établir ce sentiment “canadien” tout en prenant une grande fierté de sa culture asiatique ne doit pas être mutuellement exclusive.

Les barrières entre les communautés asiatiques

Historiquement, il y a eu de la réciprocité économique et culturelle entre les différentes communautés en Asie. Cependant, après leur arrivée au Canada, les diverses communautés asiatiques tendent à se fragmenter. Cet isolement résulte souvent des tentatives de s’adapter à un environnement social qui est considérablement différent de celui du pays d’origine. Par conséquent, l’interaction et le dialogue qui étaient présents hors du Canada sont sévèrement réduits et cet effet est empiré par des différences culturelles et religieuses, en plus des barrières linguistiques.

Les barrières pour les artistes non-traditionnels dans leurs propres communautés

De nombreux d’artistes asiatiques font un travail expérimental ou qui constitue une fusion de “l’est” et de “l’ouest”. Afin de faire ce type de travail, ils ont souvent été obligés de le faire en dehors de leurs communautés. Par la suite, les communautés asiatiques ne connaissent pas ces artistes, ne sont pas exposées à leur travail et ont rarement des occasions de les soutenir. Il est donc devenu impératif de faciliter la création de liens pour ces artistes dans leurs propres communautés.

Les origines du Mois du patrimoine asiatique Govt. Canada_Asian Heritage Month Official Declaration

La diversité culturelle du Canada renforce le pays d’innombrables façons sur le plan social, politique et économique. Le Mois du patrimoine asiatique est l’occasion idéale pour tous de célébrer la beauté et la sagesse des différentes cultures asiatiques.

Aux États-Unis, on célèbre le Mois du patrimoine asiatique depuis 1979. Au cours des dix dernières années, un grand nombre d’Asiatiques au Canada ont commencé à célébrer leur patrimoine pendant le mois de mai. En décembre 2001, le Sénat a adopté une motion proposée par la sénatrice Vivienne Poy pour désigner officiellement le mois de mai comme le Mois du patrimoine asiatique au Canada. En mai 2002, le gouvernement du Canada a signé une déclaration officielle pour désigner le mois de mai comme le Mois du patrimoine asiatique.

Les Canadiens sont invités à prendre part aux événements rendant hommage au patrimoine des Canadiens d’origine asiatique. C’est le moment de participer aux festivités organisées d’un bout à l’autre du pays célébrant les nombreuses réalisations et contributions des Canadiens d’origine asiatique qui, tout au long de l’histoire, ont tellement contribué pour que le Canada devienne le pays humanitaire, prospère et diversifié culturellement que nous connaissons aujourd’hui.

Gouvernement du Canada, source:http://www.cic.gc.ca/francais/multiculturalisme/asiatique/

Équipe

-2_Khosro_HRKhosro Berahmandi
Directeur artistique et développement

direction@accesasie.com
Céline Gleviczky
Directrice générale
 
info@accesasie.com
Joël MarchandJoël Marchand
Coordinateur

coordination@accesasie.com
EricBÉric Beauséjour
Graphiste
pierrePierre Mérineau
Informatique

 

Conseil d’administration Festival Accès Asie

Kiran Ambwani
Présidente
1_kakim-goh_head-shot_dsc1329_72-dpi-h-1024Kakim Goh
Vice-Président
Florence SoFlorence So
Trésorier
Milton TanakaMilton Tanaka
Secrétaire
RanRan Xiao
Membre
Sue WangSue Wang
Membre
IMG_0045T.K. Raghunathan
Membre

Membres du Comité honoraire

Le Comité honoraire a été créé en 2003 afin d’améliorer la visibilité du festival et de développer son réseau :

Vivienne PoyDOCTEURE VIVIENNE POY
A fait déclarer au Sénat le mois de mai "Mois du patrimoine asiatique" au Canada

Plus d'informations
Alice TranALICE TRAN
Comédienne et animatrice à MAtv

Plus d'informations
Winston ChanDOCTEUR WINSTON CHAN
Entrepreneur, Sherpa Jr. de la délégation canadienne des jeunes entrepreneurs du G20 et chiropraticien

                    Plus d'informations

Logo_Festival Accès Asie 2006_Fr Bénévoles recherchés!

Envie de faire partie du plus grand événement asiatique à Montréal? Le festival est à la recherche de bénévoles en or! Tu es dynamique, proactif et responsable? C’est de toi que nous avons besoin pour former notre équipe de bénévole Accès Asie 2017!

Pour poser ta candidature, envoie-nous ton C.V ainsi que le formulaire à l’adresse suivante: info@accesasie.com

Stagiaires recherchés!

Le Festival Accès Asie offre l’opportunité aux étudiants de faire un stage accrédité (non rémunéré) dans un ou plusieurs départements de l’organisation.

Peu importe votre domaine d’étude, si vous cherchez à avoir un avant-goût de l’industrie des arts et de la culture, le Festival vous encourage fortement à postuler pour exprimer votre intérêt et votre curiosité. Le Festival est toujours désireux de s’ouvrir à des nouvelles rencontres et des nouveaux échanges.

Par ailleurs, si vous êtes des étudiants expérimentés dans cette industrie et désirez développer davantage vos compétences en gestion artistique et culturelle, nous vous garantissons des défis excitants qui rendront votre expérience ici louable.

Pour être admissible, vous devrez avoir le statut d’étudiant à temps plein et/ou l’être au cours de la prochaine session d’étude.

Veuillez nous envoyer votre CV et une lettre de motivation à info@accesasie.com avec comme sujet VOTRE NOM : candidat(e) de stage.

Les applications sont considérées en tout temps. Veuillez s’il vous plaît bien indiquer dans votre courriel les dates inclusives où vous seriez disponible pour travailler avec le Festival (minimum de 2 mois consécutifs pour 3 à 5 jours par semaine).


Stagiaires précédents

2016 chloe-leysChloé Leys (McGill University, Canada)

Le Festival Accès Asie est un festival qui promeut la culture et les arts asiatiques à Montréal. Dans le cadre de mon projet étudiant, j’ai réalisé un stage de deux mois dans cet organisme à but non lucratif; une fabuleuse expérience que je ne regrette pas!

Travailler avec l’équipe du festival Accès Asie, c’est tout d’abord travailler en équipe. En effet, le mois de Mai était consacré au festival, mois pendant lequel il fallait donc veiller au bon déroulement des évènements. En tant qu’assistante à la coordination, mon rôle a été de veiller à ce que tout se déroule au mieux, en tenant tour à tour les postes d’accueil à la billetterie, responsable de la table d’information ou encore en charge des statistiques. Le festival est un organisme à taille humaine, ce qui permet une bonne connaissance de l’équipe et qui met à l’aise très rapidement.

Une fois le festival achevé, j’ai été en charge de la rédaction de plusieurs rapports, en particulier celui sur l’ensemble du festival adressé à «Ville de Montréal», ce qui m’a permis de revenir sur les évènements en les commentant. J’ai aussi été chargée de traduire des documents de l’anglais vers le français. La connaissance de l’anglais était nécessaire pour travailler au sein du festival.

Ce stage m’a permis de m’ouvrir au monde des arts et de la culture à Montréal ainsi que de développer mes capacités en tant qu’assistante à la coordination. Lié à mon projet professionnels et mes aspirations, il m’a permis de lier mon intérêt pour l’Asie avec ma passion pour les arts.

Je souhaite encore remercier Khosro et toute l’équipe pour cette belle expérience.

pauline-traversPauline Travers (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations, France)

Mon expérience au sein du Festival Accès Asie a été unique et inoubliable. Ce fut un réel plaisir de venir travailler tous les jours avec eux, au sein d’une équipe toujours accueillante, souriante et chaleureuse ! Mon travail en tant qu’assistante à l’organisation et à la coordination m’a permis de découvrir une nouvelle culture, d’en faire la promotion et de participer à un enjeu social et culturel en aidant à la compréhension et l’appréciation de ce patrimoine riche et diversifié.

Ce travail de rigueur et de détermination a été pour moi très enrichissant et déterminant pour la suite de mes études. Le Festival en lui-même est extrêmement riche, tant par la diversité des événements que par les disciplines et les origines des artistes. Cette découverte et cet apprentissage a été, pour moi qui suis passionnée d’histoire et de culture, une expérience inouï et bénéfique. Un grand Merci à Khosro et toute l’équipe de cette édition 2016, ainsi qu’aux autres stagiaires et bénévoles avec qui j’ai eu le plaisir de travailler tous les jours !

guillaume-fafournouxGuillaume Fafournoux (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations, France)

Dans le cadre de ma 2ème année de DUT GACO (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations), j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe du Festival Accès Asie pour un stage en tant qu’assistant aux relations de presse et coordination entre le 11 avril et le 22 juin 2016.

Durant ces 10 semaines inoubliables et fort enrichissantes, j’ai pu mener à bien diverses missions dont les contacts avec la presse, la gestion des calendriers culturels et des réseaux sociaux et la réalisation de la revue de presse tout en assistant à des spectacles offrant une évasion totale. J’ai ainsi eu le plaisir de pouvoir découvrir l’ensemble des étapes de l’élaboration du festival, de la préparation en amont jusqu’au bilan post-événements pour mieux comprendre le fonctionnement d’une telle organisation.

Ainsi, j’ai pu approfondir ma connaissance du domaine des arts et de la culture et m’ouvrir à la culture asiatique à travers les performances de musique et de danse notamment tout e mettant en pratique des connaissances théoriques.

Cette expérience au Festival Accès Asie pour sa 21e édition n’aurait bien évidemment pas été la même sans la merveilleuse équipe avec qui j’ai pu travailler. Grâce à un accueil des plus chaleureux, j’ai pu rapidement trouver mes marques et réaliser les missions qui m’ont été confiées dans une excellente ambiance de travail où sérieux, bonne humeur et simplicité sont étroitement liés. Je tiens encore une fois à remercier l’équipe de cette édition 2016 et notamment Khosro pour sa confiance, ainsi que les stagiaires et bénévoles avec qui j’ai pris grand plaisir à travailler.

Cette expérience à Montréal aura été une chance incroyable aussi bien sur le plan personnel que professionnel, en alliant travail et découverte d’un magnifique pays et j’encourage vivement toute personne en ayant l’opportunité à ne pas passer à côté d’une telle occasion! Courez au Festival Accès Asie, vous ne le regretterez pas!

mayaMaya Bush (McGill University, Canada)

J’ai profondément appréciée mon expérience de travail avec la 21e édition du Festival Accès Asie. Ce stage m’a donné l’occasion de travailler avec une équipe amicale et enthousiaste tout en approfondissant ma connaissance des arts et de la culture asiatique. En tant qu’adjointe à la coordination et aux communications, j’avais l’opportunité de développer des compétences sociales et professionnelles clés.

Bien que je fus d’abord attirée par ce festival à cause de mes origines japonaises et mon intérêt pour la musique, j’ai été ravi de découvrir un vaste assortiment des arts et des spectacles de danse asiatiques. Le festival m’a permis de connecter avec mes propres racines ethniques ainsi que de découvrir des formes d’art culturelles qui étaient précédemment inconnues à moi.

Pendant le stage j’ai été affectée des diverses tâches du markéting et du développement, la coordination d’évènements et le soutien administratif général. Celles-ci comprenaient le développement et la mise en œuvre d’outils de promotion, la recherche et la sensibilisation du public de Montréal. J’ai aussi traduit des documents et j’ai fait des entrées dans la base de données. Pendant les évènements en mai, j’ai aidée à la coordination pour assurer qu’ils se passent bien. Je suis tellement reconnaissante à Festival Accès Asie qui m’a donné l’opportunité de développer ces compétences professionnels. Il a également été un vrai plaisir de rencontrer les artistes et d’apprendre sur leurs œuvres.

Pour tous ceux qui cherchent un stage passionnant et culturellement enrichissant à Montréal, je recommande certainement de travailler avec Accès Asie. Vous serez garanti une expérience enrichissante, engageante et amusante!

2015

Victorine Lentsch (DUT Techniques de Commercialisation, Annecy, France)

Effectué mon stage au Festival Accès Asie de mi-août à fin octobre m’a permis de m’ouvrir au monde des arts et de la culture. J’ai occupé le poste d’assistante marketing et communication avec lequel j’ai pu participer à l’organisation d’un événement ayant lieu en septembre (dans le cadre de la 19ème édition des Journées de la culture) et profiter de toute la logistique pré et post opératoire nécessaire à la réalisation de ce dernier. J’ai rédigé par exemple un communiqué de presse ainsi qu’une newsletter incluant un infoclip, j’ai assisté à l’événement et enfin réalisé une vidéo comme retour sur l’événement.

Animer les réseaux sociaux et créer un dossier de marketing ont aussi été des missions qui m’ont été accordé. Ces missions ont vraiment été enrichissantes professionnellement. Occupé ce poste en automne m’a permis d’avoir des tâches variées et d’être très polyvalente.

L’équipe du Festival Accès Asie est vraiment accueillante et chaleureuse, l’ambiance de travail est tout autant agréable ! J’ai beaucoup appris de ce stage autant au niveau professionnel que personnel. Je me suis directement sentie intégrée dans cette équipe où l’entraide et bonne ambiance sont au rendez-vous, et avec laquelle des liens amicaux resteront. J’ai appris autant sur la vie culturelle à Montréal que sur les écureuils qui y vivent. Je retiens une expérience magnifique au sein du Festival Accès Asie, que je n’oublierais pas !

Faire un stage à l’étranger était une véritable opportunité pour moi qui aime beaucoup voyager, le faire à Montréal était exceptionnel puisque cette ville est très vivante autant culturellement qu’au niveau des nombreux divertissements (festivals, sport, randonnées, nourriture…).

Si vous avez l’opportunité d’y mettre les pieds, foncez !

dddddMarie Duprez (Licence MASERTIC, La Rochelle, France)

Mon stage au Festival Accès Asie a été une réelle opportunité pour moi. J’ai découvert tout l’environnement relatif à l’univers d’un festival et à celui des arts. Étant particulièrement attirée par ces deux secteurs, je ne pouvais pas mieux rêver.

Contrairement à un stage dans une grosse entreprise, travailler pour un petit festival permet vraiment d’enrichir ses compétences et d’être dans un environnement à taille humaine. On nous offre beaucoup de responsabilités et on se sent vraiment responsable de la réussite du festival.

Arrivée fin février, j’ai pu découvrir toute la préparation de la 20e édition y participer mais aussi être présente pendant toute la durée du festival : Un éventail d’activités et de missions à réaliser. Je fus l’assistante presse d’Amélie Poirier-Aubry, mais j’ai aussi pu apporter mon aide au reste de l’équipe. Cela a notamment permis d’améliorer ma polyvalence. Je n’ai vraiment pas eu le temps de m’ennuyer.

Le mot équipe prend tout son sens ici.

Travailler dans une équipe comme celle du Festival Accès Asie joue aussi un rôle important dans l’épanouissement professionnel. J’ai été très bien accueillie, tout le monde avait sa place et chacun aidait l’autre quand il le fallait. L’ambiance y est géniale.

Ce stage m’a énormément apporté, si c’était refaire, ce serait sans hésiter.

me4websiteCatherine LaMendola (McGill University, Canada)

Faire mon stage avec le Festival Accès Asie a été une excellente opportunité et une très bonne expérience afin de développer mes connaissances propres à mon domaine d’études ainsi que des compétences nécessaires pour réussir dans tout environnement professionnel. Quel bonheur que de travailler au côté d’une telle équipe aussi passionnée et motivée qui a tout mis en place pour que je puisse en tirer la meilleure expérience dans le secteur des arts et culture.

En tant qu’étudiante en histoire de l’art, j’ai beaucoup travaillé avec le commissaire d’exposition en arts visuels, Kakim Goh, afin de l’aider à préparer deux expositions qui faisaient partie de la 20e édition du festival. J’ai aussi été impliqué en tant qu’assistante lors des activités de médiation culturelle et des discussions entre Kakim, la Maison de la culture, moi-même, et les nouveaux arrivants au Canada.

Travailler avec une organisation de la taille du Festival Accès Asie m’a aussi donné l’unique chance de toucher à presque tous les aspects de préparation et d’organisation d’un festival. En passant par la création de matériels visuels, à la gestion du site internet du festival et en travaillant sur les évènements même du festival, j’ai eu la chance de toucher un peu à tout. C’est une grande fierté de voir tout son travail porter fruit et de voir l’impact réel sur le Festival Accès Asie.

Chacune des personnes, ayant fait partie de l’équipe pour l’édition 2015 du festival, est passionnée par le festival et est toujours ouverte à entendre de nouvelles idées. Travailler au Festival Accès Asie signifie aller vers un but important ; promouvoir la tolérance, une compréhension des cultures et des échanges interculturels.

2014 Chloé Merckling (IUT Information-Communication de Besançon, France)

J’ai été pendant près de trois mois stagiaire au festival en tant qu’assistante marketing et communication. Mon stage étant d’avril à fin juin, j’ai eu la chance de pouvoir travailler en amont de cette manifestation, la vivre, et travailler sur les retours. Mes missions étaient diverses et variées selon les périodes. Avant le commencement du festival, j’étais chargée de la promotion des événements sur les réseaux sociaux, de créer des supports de communication comme un flyer ou une bannière publicitaire. A partir du 1er mai, j’assister et aider au bon déroulement de chaque événements. Enfin, après l’édition j’étais en charge de réaliser un rapport récapitulatif du festival et de ses outils de communication.

Au bureau, il y avait une très bonne ambiance de travail. Accès Asie est un organisme à taille humaine et il y a beaucoup de proximité entre les membres de l’équipe. Chacun est libre d’apporter des suggestions, des conseils et de donner son avis sur les décisions prises.

Travailler pour le festival m’aura beaucoup apporté à la fois d’un point de vue professionnel que personnel, et faire ce stage à Montréal a rendu cette expérience encore plus inoubliable.

5756etud0101059XManon Périn (Troyes, France)

De février à juin, j’ai pu en apprendre autant sur le fonctionnement d’un festival que sur les saisons montréalaises ! Durant le dur froid de l’hiver, les préparations se font ressentir : j’ai pu me rendre compte que la partie promotion n’est pas une mince affaire ! Entre les agendas culturels, les suivis journalistiques et les réseaux sociaux, les missions étaient variées. Place au printemps qui fut aussi court que le temps que nous avions pour mettre en place les événements eux-mêmes : nous devions nous organiser en fonction des courses à faire ou bien si nous devions créer une ambiance dans une salle, être prêt à promouvoir le festival en proposant d’autres événements à venir. Puis, est arrivé l’été qui est synonyme de calme pour le festival : cette période permet de faire une conclusion pour l’édition qui venait de se terminer par les nombreux rapports à faire mais aussi la revue de presse dont j’étais en charge. Il ne manquait donc plus que l’automne, c’est-à-dire la préparation de la future édition par la recherche de subventions, pour que ce stage soit complet ! Faire un stage pour un organisme tel que le Festival Accès Asie est très enrichissant : on apprend non seulement sur certaines fonctions principales d’un festival mais aussi sur les nombreuses différences culturelles francophones. Gare à ne pas vouvoyer son maître de stage : et tout sera tiguidou !

2013 photo IDValentin Fournaise (Charleville-Mézière, France)

J’ai réalisé mon stage à Accès Asie de septembre à décembre 2013 au poste d’assistant marketing et communication. Ça a été une expérience déterminante dans ma formation. La période était propice à la recherche de financements et de partenaires, j’ai donc réalisé mon stage au bon moment ! L’équipe a eu rapidement confiance en moi et m’a délégué plusieurs missions. Nous avons toujours travaillé ensemble. Je me suis senti accompagné et également très libre. L’équipe du Festival a toujours été à mon écoute, j’ai pu donc proposer de nouveaux axes de développement et mettre à contribution au maximum mes compétences. Effectuer un stage à Accès Asie, c’est un échange. On reçoit beaucoup, professionnellement et humainement. Il faut savoir être force de proposition et vouloir participer à l’expansion de ce bel organisme. L’équipe a de l’expérience et l’association est ancrée dans le paysage culturel montréalais. Je recommande ce stage à toute personne qui souhaite obtenir une expérience professionnelle enrichissante au Québec. Pour ma part, je compte bien y revenir.

Hugo Rota (IUT de Chambéry, France)

J’ai effectué un stage de 10 semaines au sein d’Accès Asie, du 2 avril au 7 juin 2013.

J’ai pu occuper durant ces dix semaines le poste d’Assistant Relations de Presse, et j’ai donc eu diverses missions en rapport avec le marketing et la communication : contacts avec la presse, gestion des réseaux sociaux … Mais aussi d’autres missions diverses et variées permettant la mise en place du Festival Accès Asie.

L’organisme Accès Asie est une très belle aventure, le festival organisé chaque année au mois de mai permet à divers artistes d’origines asiatiques de faire découvrir leur art magnifique à la population québécoise. L’équipe, les amis et les bénévoles du Festival peuvent s’apparenter à un grande famille qui s’implique beaucoup dans leurs missions.

Pendant mon stage, l’équipe a su m’accueillir et m’intégrer, et je me suis senti vraiment utile et impliqué pour la tenue de la 18e édition du Festival Accès Asie. Ce stage fut une très belle expérience tant au niveau personnel qu’au niveau professionnel. En tant qu’étudiant français, mon séjour à Montréal fut aussi une très belle expérience internationale que je retenterais sans hésiter.

AurelieAurélie Bornecque (Grenoble, France)

Mon stage au sein du Festival Accès Asie m’a donné l’opportunité de découvrir le quotidien d’un organisme à but non lucratif, dans le domaine de la culture et des arts. C’est un secteur qui m’était auparavant inconnu, et qui m’a permis, notamment pendant la période du festival, de m’ouvrir l’esprit vers différentes formes d’arts contemporains. Pendant mon stage, j’ai majoritairement assisté la coordinatrice du festival, ce qui m’a permis d’acquérir les bases et certains réflexes en communication, et d’appliquer de façon concrète les notions abordées en cours. De plus, dès le départ, beaucoup de libertés sont laissées aux nouveaux venus, la prise d’initiative est toujours bienvenue, et la confiance accordée aux membres m’a tout de suite marquée. J’ai donc pu expérimenter un réel travail en équipe, et ce avec des collaborateurs extrêmement accueillants, qui ont su me faire une place au sein des leurs et qui ont rendu cette expérience unique et très enrichissante.

2012

Audrey Vignaud Audrey Vignaud (IUT de Chambéry, France)

Mon stage au sein du Festival Accès Asie, à Montréal, fut véritablement une expérience professionnelle nouvelle et une découverte culturelle internationale :

Côté mission – En tant qu’assistante en communication et marketing, j’ai notamment eu pour mission durant trois mois de développer la communication numérique du Festival Accès Asie. Cela comprend la relation avec les agendas culturels en ligne francophones, anglophones et asiatiques du Québec et la gestion du site internet du festival. J’ai également assisté dans ses fonctions l’attachée de presse à l’organisation et la gérance des interviews entre les journalistes, tous médias confondus (presse, radios, TV), et les artistes programmées au Festival Accès Asie. D’autre part, la structure organisationnelle du festival étant petite, j’ai eu a effectuer diverses tâches annexes ne correspondant pas toujours à l’intitulé de mon stage mais très intéressantes également. Côté passion – Janet et Khosro (respectivement Directrice Artistique et Directeur Général du festival) ont tous deux un parcours riche et original. Je les admire pour le travail qu’ils fournissent ensemble, et le cœur qu’ils mettent à défendre leurs idées, leurs projets et leurs artistes aux côtés de stagiaires et de bénévoles, tous très motivés. Ce festival m’a également offert l’opportunité de découvrir un monde culturel et artistique, celui de l’Asie dans son entière diversité, que je n’avais jamais approché auparavant. Accès Asie s’inscrit donc dans une dynamique qui m’a tout de suite motivée de par ses objectifs, l’importance qu’il porte à ses artistes et leur art, leur simplicité et accessibilité.

Renée DreznerRenée Drezner (McGill University, Canada)

Accès Asie est une organisation formidable qui s’efforce à élever les artistes et de présenter des événements culturels à la communauté pour faire avancer & célébrer la diversité culturelle et en diminuant les stéréotypes.

J’ai obtenu ce stage par l’intermédiaire de l’université McGill. Les directeurs : Janet Lumb et Khosro Berahmandi, ainsi que le coordinatrice : Ran Xiao, portent leur travail et leur équipe à cœur. Leur enthousiasme contagieux m’a motivée à contribuer mon tout dans chaque mission. Ils ont apprécié mes opinions et mes efforts, me confiant de grandes responsabilités, et ils m’ont soutenue à chaque étape du processus.

Janet, Khosro et Ran ont su valoriser mes intérêts dans les tâches qu’ils m’ont déléguées, j’ai donc pu assister aux nombreux départements de l’organisation. En mai, j’ai dirigé la Microboutique, pour laquelle je me suis chargée de la comptabilité. J’ai également assuré la liaison avec les fournisseurs, créé des feuilles de calculs, et vendu des produits. En juin, j’ai pris en charge la coordination d’un événement de quartier en plein air qui a attiré 500 personnes. En outre, j’ai créé environ 100 entrées dans le bourgeonnant AianCanadianWiki, une encyclopédie de Canadiens d’origine asiatique notables. Sous la tutelle de Janet, j’ai appris le processus de soumission des demandes de subventions; j’ai même eu la chance de contribuer de ce côté! Cet été, j’ai appris davantage sur le travail dans le secteur à but non lucratif et ce fut une expérience grandiose.

2011 Julien ChartonJulien Charton (ISCOM Paris, France)

Le festival Accès Asie est une entreprise cosmopolite à taille humaine basée sur de belles valeurs : motivation, énergie, intégration, ouverture d’esprit, volonté, collectif et amitié. Ce fut un réel plaisir de travailler pour le festival Accès Asie qui a su me donner ma chance et a su me faire confiance. Cette expérience enrichissante restera pour moi un souvenir inoubliable et une belle amitié franco-canadienne est née entre l’équipe d’Accès Asie et moi-même.

Ran XiaoRan Xiao (McGill University, Canada)

Ayant déjà fait du bénévolat pour le Festival Accès Asie l’année précédente, c’était avec enthousiasme que je m’engageais à un stage officiel avec cet organisme!

Les directeurs (Janet Lumb & Khosro Berahmandi) et le reste de l’équipe m’ont bien encadrée dans mes responsabilités et mes tâches en tant qu’assistante à la coordination. Le réseau de gens vers lequel Accès Asie m’a introduite enrichissait davantage mon expérience au sein de l’industrie des arts et de la culture. Les activités du Festival m’ont non seulement ouvert les yeux sur la réalité des organismes à but non-lucratifs, ils m’ont aussi offert l’opportunité d’apprendre sur l’activisme parmi les minorités visibles et les artistes, et à considérer les enjeux artistiques dans un contexte plus grand de la socio-politique.

L’équipe du Festival priorise les gens avant tout, et cette valeur est en évidence dans leurs actions, leurs approches et leurs dialogues – l’équipe m’apprenait à assister à la coordination, me donnait la chance de contribuer mes idées, prenait le temps de rassasier ma curiosité et m’invitait à partager dans leur succès.

734063_508462692581332_1135211613_n

Zab Maboungou, lauréate du prix Charles-Biddle 2013

Montréal, le 30 septembre 2013 - C’est avec un grand plaisir que ResArtE (Réseau des Artistes pour l’Équité) annonce que notre chère Zab Maboungou, directrice artistique de Zab Maboungou / Compagnie Danse Nyata Nyata, est la lauréate 2013 du Prix Charles-Biddle. En 1989, elle a été nommée membre du Comité pour l’Equité Raciale (Racial Equity Comittee) du Conseil des Arts du Canada. Pour lire le communiqué de presse, allez ici.

ResArtE

ResArtE (Réseau des Artistes pour l’Équité) est un regroupement d’organisations et d’institutions artistiques professionnelles partageant des objectifs communs pour l’équité et la démocratisation de la culture. Pour nous contacter : inforesarte@gmail.com

Créé dans le cadre de Stand Firm, une initiative de renforcement des capacités soutenue par le Conseil des Arts du Canada, nous sommes un groupe de soutien mutuel qui encourage la collaboration / la concertation entre ses membres pour le développement d’opportunités, l’échange d’informations, et travaillons collectivement en vue d’aborder les problèmes pouvant entraver le travail de divers artistes et organisations culturelles.

Il y a plus d’une dizaine d’années déjà (2002-2003), cette initiative a marqué une étape importante – après la création d’un bureau de l’équité au Conseil des Arts du Canada en 1991 – dans le développement des rapports entre les institutions et les personnes du milieux citoyens envers lesquels elles sont redevables. De fait, les dernières décennies ayant confirmé le mouvement inexorable des populations et des cultures dans le monde, ces institutions, chargées d’assurer du service et un certain financement aux arts en vue  de contribuer à leur développement, n’ont pas toujours été en mesure de prendre valablement le pouls de cette évolution. L’histoire démontre que de nombreux organismes à vocation artistique, et déjà bien implantés, se trouvaient la plupart du temps dans l’impossibilité d’accéder à des sources de financement ou à tout le moins, de susciter l’intérêt des institutions, des agents culturels ou des médias, se trouvant ainsi marginalisés ou, au mieux, relégués au « communautaire ».

Une telle situation ne pouvait pas faire l’économie d’une analyse plus profonde de ce qui semblait révéler un « système d’exclusion  quasi naturel »  – au nom de l’art – d’un ensemble divers de propositions artistiques inspirées de modèles culturels autres et non entérinés par le système culturel existant.

Les premières étapes ont donc consisté en un ralliement général des organismes  concernés (lequel culminera lors du grand forum sur la diversité organisé au printemps 2003 par la ministre Sheila Copps et auquel tous les membres du Stand Firm pancanadien furent invités). De cette manière, et au-delà de la simple prise de conscience de leur existence aux plans national et provincial, ces organismes et leurs artistes et travailleurs culturels allaient pouvoir examiner ensemble les possibilités de mettre en commun leurs forces et capacités, établir des réseaux, envisager éventuellement des actions, bref se mobiliser pour une « autre ouverture et un autre renouveau » du monde de l’art et de la création.

  • Mission

Promouvoir la diversité culturelle sur la base d’une représentation active et mobilisatrice des pratiques artistiques respectives de chacun de ses membres, en vue d’atteindre l’équité au niveau des pratiques culturelles (institutions, organismes culturels, système éducatif).

  • Objectifs

-Développer et consolider la capacité organisationnelle des membres de ResArtE.

-Agir collectivement en vue de promouvoir, sur tous les fronts, la diversité culturelle dans les arts.

-Consolider le réseau de ResArtE en vue de promouvoir, renforcer et élargir nos liens, collaborations et échanges auprès d’autres organismes artistiques et culturels, institutions et des communautés.

  • Membres

Accès AsieBlack Theatre WorkshopCIDIHCAMontréal, Arts interculturelsMémoire d’encrierMusique Multi MontréalProductions Nuits d’AfriqueSinha DanseTeesri DunyaZab Maboungou/Compagnie Danse Nyata NyataCine Asie.

Pour télécharger la brochure : Brochure_Resarte_2012


ASIAN CANADIAN WIKI

Le lundi 08 octobre 2012 – Un site internet des réalisations de Canadiens d’origine asiatique a été lancé aujourd’hui par le Festival Accès Asie, une organisation située à Montréal promouvant les cultures et les arts asiatiques.

Le site internet asiancanadianwiki.org est dédié à la promotion de la communauté asiatico-canadienne et constitue une base de données spécifiquement asiatico-canadienne – allant des artistes, des scientifiques, des dirigeants, à des centres culturels, des organisations communautaires et des festivals.

La directrice Janet Lumb, qui est elle-même une voix importante parmi la communauté artistique asiatico-canadienne, explique l’importance de ce projet : "Asian Canadian Wiki a des portées significatives, non seulement pour la grandissante communauté artistique asiatico-canadienne, mais pour le Canada dans son ensemble. Durant l’été, nous avons ajouté des centaines de nouveaux visages, organisations et projets – qui tous représentent la diversité de notre pays. Nous encourageons les utilisateurs à profiter des avantages de l’interactivité de la plate-forme wiki et de s’ajouter eux-mêmes ou toute personne qu’il estiment manquante."

Les utilisateurs peuvent éditer des articles, ajouter leurs propres médias tels que des extraits de films ou de la musique, mais aussi contribuer aux discussions sur chacune des pages.

Piloté par le Festival Accès Asie, le site internet Asian Canadian Wiki a été créé par une petite équipe de bénévoles dévoués à la réalisation des objectifs d’un Symposium ayant eu lieu en 2010 au cours du Mois du Patrimoine Asiatique. Le développement du wiki est financé par le Conseil des Arts du Canada.

Site Web : www.asiancanadianwiki.org Robert Parungao, Coordinateur d’Asian Canadian Wiki Elena Kusaka, Coordinatrice d’Asian Canadian Wiki Courriel : asiancanadianwiki@gmail.com Téléphone : 514-885-5075

Du 2 au 28 mai 2017