En mouvement : Célébration nationale du patrimoine asiatique

Pour la deuxième année consécutive, le Festival Accès Asie s’associe à des organismes de Vancouver, Winnipeg et Edmonton lors du programme En mouvement : Célébration nationale du patrimoine asiatique qui permet à un artiste canado-asiatique de chaque ville de bénéficier d’une vitrine, mais surtout de renforcer la solidarité et l’unité entre les organisations artistiques asiatiques et les artistes asiatiques à travers le pays.

 

Présenté par la Asian Heritage Society of Manitoba de Winnipeg.

édition 2022
En mouvement : Célébration nationale du patrimoine asiatique
28 Mai — 20h00
Gratuit – En ligne
Réservez

Description

Lors du deuxième Symposium national du Mois du patrimoine asiatique, plusieurs participants ont témoigné de leur souhait qu’un réseau national de collaboration et d’échange soit développé afin de renforcer l’unité entre les organisations artistiques ainsi que les artistes asiatiques à travers le Canada. Le Festival Accès Asie a répondu à cet appel en lançant une Vitrine nationale fondée sur un programme collectif rassemblant trois villes canadiennes afin de célébrer le Mois du patrimoine asiatique en mai 2021. Cet événement a rassemblé des artistes de Montréal, de Vancouver et de Winnipeg œuvrant dans les domaines de la danse, de la musique et du multidisciplinaire.

La Asian Heritage Society of Manitoba est fière de mener le programme de cette année et de collaborer avec le Festival Accès Asie (Montréal), la Vancouver Asian Heritage Month Society (Vancouver) ainsi que des artistes basés à Edmonton pour la deuxième édition de ce programme national. Ces trois organisations consacrées au patrimoine canado-asiatique travailleront de concert pour présenter virtuellement la Vitrine nationale le samedi 28 mai à 19 h HNC (20 h HNE), animée par Pema Tournadre. Suivra une période de discussion avec les artistes, gracieusement animée par Dr Art Miki et Jié Yang, respectivement fondateur et membre du conseil d’administration de la Asian Heritage Society of Manitoba.

Médias

Biographies

Anjalica Solomon

Anjalica Solomon est un·e poète, artiste de spoken-word, organisateur·trice et artiste multidisciplinaire desi au genre fluide. Iel est basé·e sur le territoire colonialement connu sous le nom de Vancouver (Colombie-Britannique) sur les terres volées et non cédées des peuples salish de la côte, squamish, tsleil-waututh et musqueam. Vous pouvez visionner ses films poétiques « Honey Queen » et sa plus récente production « Fruiticana On Fraser Street », dont la première a récemment eu lieu sur Youtube et sur toutes les plateformes de diffusion en continu! 

Son œuvre poétique cherche souvent à proclamer les possibilités de l’amour et de la résilience. Anjalica est un·e poète possédant une intelligence émotionnelle et une candeur saisissantes. Son œuvre témoigne d’une foi profonde en la beauté, la force de la nature et, ultimement, la capacité des humains à extirper l’intégrité, l’éclat et la joie de leurs moments de difficulté. Ainsi, les poèmes et les prestations d’Anjalica Solomon offrent une perspective solide de l’espoir, la ténacité et l’amour.

Merissa Victor

Merissa Victor est cinéaste, animatrice et illustratrice. Poussée à créer des histoires engageantes et significatives qui nous relient, nous édifient et inspirent le changement, Merissa élabore des œuvres centrées principalement sur des sujets comme l’identité, la communauté et la place individuelle. Elle est boursière du programme Adobe Creativity 2019 et diplômée en études des médias de la University of British Columbia en 2020. Son travail dans les domaines du film, de l’animation et de l’illustration l’a amenée à collaborer avec des artistes et des marques de la Malaisie et du Canada. Son film d’animation « Electric City » (2020) a été projeté sur le Mount Pleasant Community Art Screen, sous le commissariat de la Grunt Gallery à Vancouver, Canada. Son film de spoken word « The Entropy of Forgiveness » (2018) a été présenté dans des festivals en Allemagne, en Irlande et en Californie, et a été élu vainqueur du défi #KindArt présenté par le Adobe Project 1324 et la Born This Way Foundation.

Soni Dasmohapatra

Soni participe au secteur culturel albertain depuis son enfance. Elle est danseuse professionnelle de kathak, une danse classique indienne. Soni est également chorégraphe de différentes danses indiennes, comme le bhangra et les danses folkloriques bengalaise et Odissi, en plus de la danse bollywoodienne. Elle a travaillé comme administratrice culturelle dans le domaine du patrimoine et des arts canadiens en Alberta et en Ontario. Elle a récemment collaboré avec Skirts Afire à titre de conteuse dans le documentaire « Covid Collections », présenté en octobre 2021 à l’Edmonton International Film Festival. Dans le cadre de son travail communautaire à Edmonton, elle siège au conseil d’administration de deux organismes culturels : le Azimuth Theater et Litfest. Elle est également membre de la Thirdspace Playback Company. En 2021, elle a participé au forum théâtral Post Marginal Edmonton. Soni est une conseillère, éducatrice et adepte des arts passionnée, qui emploie le yoga et les pratiques somatiques comme chemins vers la découverte de soi, la guérison et la création artistique.

Shrina Patel

Shrina Patel a dévoué sa vie à la danse et au théâtre dès son premier voyage en Inde. Dès lors, la danse est devenue un moyen pour elle de militer pour l’égalité, les droits des femmes et la justice. Elle habite à Edmonton où elle dirige des spectacles en collaboration avec des artistes locaux. Toute l’année, elle voyage à travers le Canada pour collaborer avec des studios, animer des ateliers de danse et de yoga et se produire sur la scène.

En 2015, Shrina a fondé Shaktiflow, une compagnie de danse et de théâtre qui lui donna l’occasion et la capacité de soutenir et d’attirer l’attention du public sur des organismes à but non lucratif. Ces organismes incluent notamment Girls International, qui œuvre à éliminer le trafic des filles dans les pays asiatiques, WIN HOUSE, visant à sensibiliser et collecter des fonds au profit de femmes cherchant à sortir de relations et de mariages abusifs, ainsi que la Croix-Rouge canadienne, afin de permettre aux organisateurs et travailleurs d’urgence indéfectibles d’explorer un divertissement léger. Elle s’est également produite sur la scène de SkirtsAfire afin d’illustrer, d’enseigner et de mettre en œuvre l’entraide entre femmes, créant par le fait même un lien de sororité.

Hiroshi Koshiyama et Naomi Guilbert de Fubuki Daiko

Fubuki Daiko réinvente le tambour japonais traditionnel avec ses spectacles éclectiques et énergétiques : moitié performance athlétique d’art martial, moitié séance de méditation, et 100 % rythme! Depuis plus de 20 ans, le groupe se produit dans des festivals, des salles de spectacles ainsi que des écoles à travers l’Amérique du Nord. Leurs collaborations avec un large éventail de groupes, incluant les Winnipeg Singers, le Moses Mayes Family Funk Band, le Northern Plains Ballet et le Ron Paley’s Big Band, ont alimenté leur quête d’excellence et d’innovation dans cette forme d’art ancestral. Les membres principaux du groupe ont tous plus de 25 ans d’expérience en taiko et ont été formés auprès du fondateur du taiko nord-américain, le grand maître Seiichi Tanaka. Après une performance au Carnegie Hall avec le San Francisco Taiko Dojo, ayant reçu la bénédiction de Tanaka, ils se sont établis à Winnipeg, Manitoba, où ils se sont développés pour devenir l’ensemble professionnel de tournée d’aujourd’hui. Le disque éponyme du groupe a remporté le prix Outstanding Instrumental Recording du Prairie Music Award.

Huu Bac Quach et le Huu Bac Quintet

Compositeur et multi-instrumentiste, Huu Bac Quach a fondé son quintet à Montréal, combinant adroitement son héritage vietnamien et chinois à la musique jazz nord-américaine. Accompagné d’une équipe solide de certains des musiciens les plus éminents de la scène jazz émergente montréalaise, Huu Bac joue ses compositions inspirées de ses nombreux voyages en Asie, en Europe et en Amérique du Sud. En concert, il séduit un large public tant par la beauté et l’intensité de ses pièces que par sa maîtrise impressionnante du dan bau (monocorde vietnamien), de l’erhu (vièle chinoise), de la quena (flûte des Andes) et de la guitare jazz. Le Huu Bac Quintet offre un véritable dialogue entre les cultures asiatique, nord-américaine et sud-américaine de façon contemporaine, originale et unique.

©Noelle Garnier

Avec

Anjalica Solomon – Poète et artiste multidisciplinaire

Merissa Victor – Cinéaste et animatrice

Soni Dasmohapatra – Danseuse

Shrina Patel – Danseuse

Hiroshi Koshiyama et Naomi Guilbert de Fubuki Daiko – Ensemble musical

Huu Bac Quach et le Huu Bac Quintet – Ensemble musical

Dr Art Miki – Fondateur de la Asian Heritage Society of Manitoba

Jié Yang – Membre du conseil d’administration de la Asian Heritage Society of Manitoba

édition 2022
En mouvement : Célébration nationale du patrimoine asiatique
28 Mai — 20h00
Gratuit – En ligne
Réservez
en collaboration